Finance sociale

Finance sociale

Quel est le rôle de la finance sociale dans la mise à l’échelle de l’IRS?

Dans le cadre de l’axe de recherche C (L’institutionnalisation de l’IRS), ce projet vise à clarifier dans quelles conditions la finance sociale fournit aux entreprises à fort impact les ressources dont elles ont besoin pour concevoir, développer et commercialiser des IRS à plus grande échelle.

Ce projet comporte deux collectes de données séquentielles. Dans un premier temps, des experts en finance sociale œuvrant au Québec, en Ontario et dans l’État de Sao Paulo seront recrutés afin de participer à des entrevues semi-structurées. Les entrevues auront pour but de clarifier dans quelles conditions la finance sociale fournit aux entreprises innovantes les ressources nécessaires pour concevoir et commercialiser l’IRS, les mesures d’impact utilisées pour évaluer leurs retombées sociales, économiques ou environnementales et les jalons qui sont appropriés pour monitorer leur progrès au fil du cycle de vie de l’investissement.

Environ 5 participants par région géographique seront recrutés sur la base de leur expertise dans le domaine de la finance sociale. Les critères d’inclusion comprennent : 1) avoir cumulé cinq ans et plus d’expérience dans le domaine; et 2) avoir participé à l’ensemble du cycle de vie d’un investissement (évaluation des dossiers, gestion de projet et « sortie »). Les critères de diversification incluent le profil du portfolio d’investissement que le répondant a sous sa responsabilité (ex., innovations davantage sociales ou davantage technologiques, secteur santé ou environnemental) et le degré de responsabilité du poste que le répondant occupe (associé principal, conseiller sénior, conseiller).

Dans un second temps, un plus grand nombre d’experts internationaux en finance sociale seront invités à participer à un exercice de priorisation Delphi qui se déroulera en deux rondes sur une plateforme web sécurisée. L’étude tablera sur les résultats des entrevues. D’abord, les experts seront invités à évaluer, via une série de questions fermées, le niveau d’importance des ressources et des conditions qui auront été identifiées à travers les entrevues comme étant particulièrement propices à la conception, au développement et à la commercialisation de l’IRS. Des champs de réponse en texte libre leur permettront de partager des commentaires et de proposer des ressources ou conditions additionnelles qu’ils considèrent importantes. À la 2ième ronde, les experts recevront les résultats de la ronde précédente et devront se prononcer sur le niveau de faisabilité associée à chacune des ressources et des conditions ayant été répertoriées et les stratégies de mitigation des risques qu’ils jugent opportunes.

Jusqu’à 75 participants seront recrutés sur une base non probabiliste pour participer aux deux rondes. Les critères d’inclusion comprennent la maîtrise du sujet, l’intérêt et la disponibilité à participer à l’étude. Les critères de diversification incluent le genre, la localisation géographique (de manière à couvrir cinq continents) et les années d’expérience. La participation de chaque expert sera confidentielle et la composition du groupe ne sera pas révélée aux participants.

Responsable de ce projet : Hudson Silva